Dirigeant Entreprises
Dirigeant Entreprises
eramet Retour

Eramet

Date de création : 1880

Activités : Minier et métallurgie

Effectif : 14 000

Site web : www.eramet.fr/

Siège social : Tour Maine Montparnasse 33, avenue du Maine 75755 Paris Cedex 15

Eramet est un groupe minier et métallurgique français. Il détient trois branches d’activités :

Tout d’abord, la branche Manganèse qui représente 48% du chiffre d’affaires. L’extraction se fait au Gabon grâce à une Comilog, une filiale du groupe, la transormation se fait dans les usines du groupe implantées en Chine, en Europe et aux Etats-Unis. Dans cette branche, on constante un fort développement des activités de recyclage.

Ensuite, il y a la branche Nickel qui représente 27% du chiffre d’affaires. L’extraction se fait principalement en Nouvelle-Calédonie où la filiale Le Nickel-SLN travaille sur 5 mines.

Enfin, il y a la branche Alliage, représentant 25% du chiffre d’affaires.

Dans ces trois branches d’activités, le groupe est en bonne position de classement dans le monde : il est le 1er producteur mondial d’alliages affinés de manganèse, de chlorure de nickel, d’aciers rapides pour le secteur de l’outillage et de poutres métalliques atomisées au gaz. Il est un des principaux producteurs mondiaux d’aciers spéciaux à hautes performances. Le groupe Eramet est également 2ème producteur mondial de pièces matricées pour l’aéronautique et l’énergie, de manganèse à haute teneur et de ferronickel et est dans les 3 premiers producteurs mondiaux de nickel haute pureté et produits associés. Enfin Eramet est 6ème producteur mondial de nickel.

Par ailleurs, grâce à son centre de recherches et de développement, Eramet ne cesse d’innover et cela en prenant compte de l’environnement.

Historique

La première société du groupe Eramet a été créée en 1880 sous le nom de SLN ou Société de Nickel. Elle avait pour objet d’exploiter des mines de Nickel en Nouvelle Calédonie.

En 1974, la Société Métallurgique Le Nickel-SLN, filiale du groupe, a été créée pour s’occuper de l’activité Nickel. Cette filiale est détenue par SLN( devenue Imetal )et Elf Aquitaine. En 1983, les participations des ces dernières sont réduites avec l’entrée de l’ERAP (société publique française) dans la société et qui participe à 70% du capital. Cela aboutit à la création d’une nouvelle société mère dénommée ERAMET-SLN.

A partir de 1985, et ce jusqu’à encore récemment, des opérations d’acquisitions des accords de partenariat et des implantations ont lieu, ce qui a permis au groupe d’internationaliser son profil.

En 1991, la Société Métallurgique Le Nickel SLN devient Société Le Nickel-SLN et ERAMET-SLN prend la dénomination de ERAMET.

EN 1999, le groupe ERAMET connaît d’importantes transformations, notamment avec l’intégration au sein du groupe de la société SIMA (producteur et transformateur d’aciers spéciaux et d’alliage de nickel) et l’acquisition des activités de Manganèse d’Elkem, un groupe norvégien.